Différents types de maisons bois

Retour


     Les typologies des habitations présentées ci-dessous sont dans un ordre chronologique.

Constructions en bois massif

 

Mora - Suède

Type : fuste

Principe constructif : empilage de troncs ajustés.

Époque : dès le VIII siècle av JC

De nos jours : les fustes sont toujours réalisées mais c'est une fabrication artisanale pour des passionnés. Les fustes n'entrent pas dans le champ de l'eurocode5.

 

 

Maihaugen - Lillehammer - Norvège

Type : construction en madriers.

Principe constructif : empilage de madriers.

Époque : fin XVIIIe siècle

De nos jours :

 

Construction en bois debout

 

Borgund Stavkirke - Laerdal - Norvège

Type : mode de construction traditionnel appelé lafting.

Principe constructif : La technique du bois debout fait appel à une charpente constituée de poteaux verticaux. Cette structure périphérique est complétée par de longues planches verticales (staver).

Époque : XIIe siècle

De nos jours : reconstruction à l'identique d'églises incendiées par des fanatiques.

Construction à ossature bois

 

Den Gambele By - Aarhus - Danemark

Type : maison à colombage par bois longs.

Principe constructif : Des bois longs sont continus du sol à la toiture.

Époque : XIIe siècle

De nos jours : principalement de la réhabilitation de maisons

 

Lyons en Forêt - France

Type : maison à colombage par bois courts.

Principe constructif : le squelette est rempli au torchis ou par de la brique.

Époque : XVe siècle

De nos jours : De nouvelles constructions réalisées de manière artisanale. Les clients achètent un savoir faire et non une maison classique et de la réhabilitation.

 

Bryggen - Bergen - Norvège

Type : Constructions à ossature croisée dite "ballon frame".

Principe constructif : bois de grande longueur cloués rapprochés pour former un cadre.

Époque : fin XVIIIe siècle

De nos jours : les maisons poteaux poutres

Eerbeck - Pays Bas

Type : Construction à ossature bois.

Principe constructif : Les montants sont en ossature bois contreventé et le revêtement extérieur est fait en briquettes ventilées.

Époque : 1970

Les Héliades - Saint Dié des Vosges

Type : 30 logements sur deux bâtiments collectifs à ossature bois et énergie positive de 4 et 5 étages.

Principe constructifs : projet bioclimatique avec compacité très forte des deux bâtiments ossature bois,

Époque : 2009

Remarque : chaque bâtiment est entièrement recouvert de panneaux photovoltaïques permettant une production d'énergie totale de 119 MWh/an, revendue au distributeur local.

Construction à panneaux de bois

Växjö - Suède

Type : prototypes d'immeubles collectifs.

Principe constructif : bois apparent.

Époque : 2007

Remarque : 194 logements sociaux. Économie d'environ 17 tonnes de CO2 par appartement. L'étage est monté en 5 jours + 2 jours pour monter la tente de protection des panneaux extérieurs.

Stadhouse - Londres

Type : Immeuble collectif.

Principe constructif : Les murs sont en panneaux 5 plis croisés (5x13mm). Revêtement extérieur en bardage métallique (choix promoteur).

Époque : 2011

Remarque : bâtiment monté en 29 semaines par 4 personnes.