Escaliers à la française

Retour


DOCUMENT CONTRAT - 2016

 

 

Exemple de garde corps

  •  Objectifs

      Vous devez étudier, puis dessiner, en vue de sa réalisation, un escalier à la française pour la maison Bernard à un quart tournant à droite à marches balancées. L’escalier sera réalisé avec des contremarches et des poteaux. Cet escalier sera composé de deux volées constituées chacune de marches, de contre marches  et de deux limons, le limon côté jour et le limon côté mur. Une main courante avec balustres complétera cet escalier. Cet escalier nécessitera l’utilisation de trois poteaux, un pour le départ (le pilastre), un intermédiaire pour le virage un à l’arrivée. La trémie sera protégée par un garde corps qui ne sera pas étudiée.

  •  On vous donne

- Le cours sur les escaliers

- L’accès à Sagaweb pour le DTU charpentes et escaliers

- La hauteur à franchir : 282cm.

- La reculée de départ : 180cm

- La reculée d’arrivée : 350cm.

- L’épaisseur de la solive du plancher d’étage : 25cm.

- L’épaisseur du sol fini au dessus de la solive : +5cm.

- Les éléments de la main courante seront assemblés avec des chevilles à la tire et leur épaisseur est de 45mm.

- L’épaisseur des limons de jour : 50mm.

- L’épaisseur des limons de mur : 35mm.

- Les limons seront assemblés par deux vis qui serrent le tenon dans la mortaise. Les vis seront cachées par des bouchons.

- L’épaisseur des marches : 35mm.

- L’épaisseur des contremarches : 15mm.

- Le recouvrement des marches : 30mm.

- L’arrondi du nez de marche : rayon de 6mm.

- La profondeur d’encastrement des marches dans les limons : 17.5mm.

- Le défonçage des limons : 18mm.

- L’emmarchement : 1100mm.

- La section des poteaux : 80x80 (mm).

- Des pointes de diamant seront réalisés sur les poteaux en partie supérieure : 135°.

 On vous demande

a - Analyse :

Vous réaliserez l’analyse sous forme d’un document manuscrit.

- A l’aide de Sagaweb, identifiez les contraintes à respecter dans le DTU applicable à l’escalier puis vous préciserez les critères normatifs à respecter lors de la conception de votre escalier.

- Précisez les points à respecter pour que cet escalier soit réalisé « à la française »,

- Vous placerez toutes les dimensions de cet escalier sur un schéma avec leur nom, puis vous calculerez la longueur de la ligne de foulée ainsi que les éléments nécessaires à la définition de l’escalier. Précisez le nombre de marches de votre escalier.

- Tracez le profil de l’escalier à la ligne de foulée et ferez apparaître la hauteur de l’échappée pour une hauteur de plafond de 250cm.

- Vous préciserez le principe d’un chevillage à la tire en vous appuyant sur un schéma de principe en perspective à main levée.

- Vous élaborerez le descriptif de pose de votre escalier.

- Une fois votre escalier réalisé sous Cadwork, vous le placerez dans la maison Bernard et vous vérifierez si l’échappé de votre escalier est bien conforme votre résultat. Vous exporterez une image que vous placerez sur la pochette de votre dossier. Si l’échappée en insuffisante, comment l’augmenter ?

b - Sur calque, au format A3, vous réaliserez :

- La vue en plan de l’escalier avec les herses de balancement des marches. Vous ferez apparaître les pointillés des contremarches en rouge.

c - Sur traceur à l’échelle 1:20 vous réaliserez :

- La vue en plan de l’escalier, des différents limons de mur, les gardes corps, les balustrades ainsi qu’une axonométrie de l’escalier au dessus du cartouche.

d - Sur imprimante, vous réaliserez :

- L’axonométrie de l’escalier pour la pochette de votre dossier (A3).

- Les dessins de définition  (A3) :

     du premier limon de mur coté (3 vues),

     de la marche de liaison, entre les deux limons de mur, cotée (3 vues).

e - Vous réaliserez les croquis suivants :

- Une coupe partielle de l’escalier faisant apparaître l’implantation d’une contremarche entre deux marches et le limon.

- Deux coupes à l’arrivée de l’escalier, l’une faisant apparaître la liaison de la plaquette avec le plancher et la solive d’arrivée, l’autre, le poteau d’arrivée sur la solive ainsi que la liaison plaquette / plancher.

f - Usinage :

Le premier limon de mur sera réalisé sur centre d’usinage. Vous placerez la pièce en position sur la MOCN en définissant la Mise en Position Isostatique (MIP) ainsi que son MAintien en Position (MAP). Vous préciserez la façon dont on peut effectuer la MIP et le MAP de la pièce pour effectuer les usinages (contournage et défonçages).

 

Aide en ligne pour l’isostatisme.

<Productique><Ressources><Symbolisation technologique MIP-MAP>

  •  Critères d’évaluation

a - Analyse

12 pts

/20 pts

b - Calque - Vue en plan + herses

8 pts

c - DAO Dessin de l’escalier

10 pts

/20 pts

d - DAO Limon et marche

2x5 pts

e / f - Croquis + Usinage

4x5 pts

/20 pts

 

Le rendu de l’analyse se fera au début de la semaine N°2 du thème.